Bienvenue sur le site du Vallée Montmorency Triathlon

04/08/2014

Triathlon long de l'Alpe d'Huez

posté à 13h00 dans "Résultats"

Merci à Olivier R. pour son récit.

"Ce Triathlon me trottait dans le tête depuis quelques années, mais étant placé un mercredi, il fallait que ça tombe pendant les vacances. Cette année fut la bonne.

Côté préparation, pas l’occasion d’aller taquiner les montagnes avant, on fera avec les moyens du bord.
Année quasi blanche en natation aussi, cette année il a fallut faire des choix.

Mes courses de préparation : Sprint de St Leu et Triathlon long des coteaux de Vendômois (sacré reliefs de prépa !)

Côté matos, je bricole mon Look aéro en remettant un cintre classique et en gardant le prolongateur (bien reposant quand même par moment), je repasse mes roues à profile bas, bouge ma selle, et surtout passage du 39x25 au 38x28, on en reparlera !

Aller retour éclair, aller le mardi, avec Emma on monte direct à l’Alpe chercher le dossard ce qui permettra au moins de repérer un peu la montée finale du parcours en voiture…et ben même en voiture ça grimpe pas vite.

Nous allons vers votre lieu d’accueil à Vaujany, avec vue sur le lac du Verney où aura lieu la natation.



Le départ à lieu à 9h30, plutôt sympa comme horaire avec une vraie nuit (ça change des levers à 5h00 sur Iron)

Le ciel est gris, le temps frais mais la pluie des derniers jours est arrêtée.

Je descend les 3 ou 4 km que me séparent du départ en vélo. Le coin est bien sûr bondé car nous sommes 1100 au départ.

Fraiche ambiance, le speaker annonce l’eau à 13,8°C, les 2200m vont bien nous geler.

Je laisse le sac CàP qui sera monté par l’orga au 2ème parc en station.
Je tourne les bras pour m’échauffer mais déjà les premiers gars qui se mettent à l’eau poussent de drôles de gémissements…
Je mets les pieds dedans, ça serre les chevilles, ça va, j’ai compris, les 13,8°C ne seront que promesse.

5 min avant le départ je rentre dedans quand même, ça pince, ça hyperventille, les mains sont mieux hors de l’eau.

Tout d’un coup, l’hélico arrive, un semblant de coup de pétard et c’est parti.
Au moins on ne craint pas la bousculade, la moitié des concurrents attendaient sur les berges.

Impossible de poser plus de 10 coups de bras en crawl d’affilée, sans brasser.
Les 400 premiers mètres seront comme ça.
Heureusement ça s’organise un peu mieux après. Faut quand même pas trainer, plus ça sera long moins ce sera bon.
Dans le 2ème tour je me force à plier les doigts et battre plus des jambes car tout s’engourdit.
Je sors en 44’, finalement c’était à peu près ce que j’avais prévu.

En T1, séchage et bon habillage : chaussettes, manchettes, maillot et gilet.
C’est parti pour le vélo, la sortie du lac c’est 300m en montée, fallait vite mettre les godasses sinon c’est pied à terre comme beaucoup.

La première partie du parcours c’est 24 km de descente dans la vallée de la Romanche donc c’est le moment de rallumer la chaudière et de bien s’alimenter en prévision du premier col. Je me fais pas mal doubler, c’était prévu et vois passer Arnaud Clément (il me mettra 35 min au final le bougre).

La Séchilienne, c’est le départ du col de l’Alpe du Grand Serre (ou de la Morte).
Je revois pas mal de gars passés dans la vallée. Je me retrouve très vite tout à gauche niveau braquet, le changement de rythme est dur.
La montée fait 15 bornes, loin d’être anecdotique, est néanmoins agréable en sous bois mais dans la brume : 1h03 d’un effort déjà soutenu.



L’arrivée au col se fait sous le soleil, ouf.. on le gardera jusqu’à la fin du vélo.
Pause ravito rapide, et première courte descente puis faux plat descendant entrecoupée de 2 courtes remontées où je remets tout à gauche.

Dans les descentes je suis doublé, les descentes ça se travaillent aussi, dans la dernière seulement, je balancerai un poil mieux mon vélo.

A Entraigues, c’est le départ du col d’Ornon au km 70. 14km de long dont seulement les 4 derniers montent franchement. Je pense que l’ascension sera tranquille en prévision de l’Alpe, erreur ! Vent de face dans les gros pourcentages !
M… effort non prévu. Arrêt pipi au col ça fait du bien.



Descente rapide vers Bourg d’Oisans avec les seuls 3 km plats du parcours, du coup j’emmanche ! Non je déconne, je souffle en pensant au mur à monter.
Je vois passer la ligne du chrono du pied de l’Alpe d’huez et BIM la côte d’Andilly sur 3km jusqu’à la Garde(10-11%)

Toute l’ascension se fera quasi tout le temps sur le 38x28 sauf que du virage 4 à 1 ça coince un peu et là ça ne monte pas vite du tout, les grosses cuisses arrivent, les lombaires tiraillent, la Càp va être dure dure.

Emma me double pour la « X » ème fois dans la montée en m’encourageant ça pousse à monter la dernière rampe.
L’entrée dans le village de l’Alpe marque le redoux de la pente, on est à 1800m, fin des 115km (5h10), le temps est mitigé, je file direction le stade de foot où est la T2.
D+= 3000m/D-=2000m



Transition rapide, je garde mes manchettes et m’élance sur le sentier vers le col de Sarennes. 3 tours de 7,3 km à couvrir, petits cailloux, gros cailloux et retour station sur bitume. Ça monte à l’aller et descend au retour.
Les cuisses sont limite crampe, je marche vite dans les montées et galope dans les descentes.
Là, j’ai juste envie d’arriver, ça fait longtemps que je ne regarde plus le chrono : et oui pas de copains à chasser ou à contenir, ça motive moins (vivement Royan !)
Je profite des paysages superbes, la météo alterne soleil, vent frais et petits grains.

Je termine tranquillement en 8h08 (2h06 à pied) satisfait d’avoir bouclé ce « classique » du triathlon et ma première montée de l’Alpe en 1h17.

A refaire, préparé différemment car c’est vraiment une épreuve à part"
Olivier.

 


Autre news:
01/10/2017 : La coupe de France des Clubs à l'Aiguillon sur Mer
27/09/2017 : Les kids ouvent la saison par un podium !
25/09/2017 : la finale duathlon D3 à Noyon : l'équipe du VMT monte en D2
21/09/2017 : Triathlon de Vernon L par équipe en CML
17/09/2017 : L’EVERGREEN : la course de l’extrême et Week-End gastronomique
31/08/2017 : IRONMAN de Vichy : le récit de Thibault
29/08/2017 : IM et Half de Vichy : le récit de Gaétan
01/08/2017 : L'Iroman de Nice : le CR d'Emilien
23/07/2017 : La 1/2 Finale Championnats de France des clubs D3
21/07/2017 : L'étape du Tour 2017 de Stéphane – Briançon / Col de l’Izoard


» Consulter les archives

RSS