Bienvenue sur le site du Vallée Montmorency Triathlon

11/10/2012

IM Challenge Barcelone

posté à 12h29 dans "Résultats"

Merci à Edouard pour son récit.

"L’aventure commence avec l’envie de me tester sur un triathlon en 2008.
Sachant nager, pédaler et courir (mon point fort), je me lance sur le triathlon d’Enghien en 2009. Déjà à l’époque, l’idée de faire un Ironman me fait « rêver ».

Après quelques années de négociations, je décide, en sept. 2011, de m’inscrire au triathlon challenge Vichy format Ironman et au club du VMT.

10 mois pour me préparer à ce défi !

Au départ, j’ai une bonne base en natation (suffisamment pour un IM a priori), une bonne base en CAP (plusieurs marathons et un « record » perso à Paris en 3h) ; reste le vélo, je fais quelques sorties sporadiques de temps autres.

Pendant 10 mois, j’essaie de suivre le plan d’entraînement communiqué par l’organisation du Challenge Vichy, j’essaie de faire pas mal de vélo (Home Trainer le mercredi soir, sortie le samedi, et une sortie club le dimanche matin) pour avoir un niveau correct.

Je suis donc fin prêt pour Vichy le 19/08/2012. Pour cause de canicule, le challenge vichy se transforme en Half Ironman challenge Vichy. Je boucle la distance en 5h28 avec un grand regret de n’avoir pu faire un full IM. D’autant plus déçu que le parcours vélo était agréable et roulant et l’organisation au top niveau (Triathlon que je recommande : parcours vélo sympa, facilité d’accès depuis Paris ; coût « raisonnable » (épreuve, logement, transport), lieu pratique (parking, restauration, etc.).

Après un peu de réflexion, je me tourne donc vers le Challenge Maresme – Barcelona (car : parcours vélo plat, proche de la France).

Enfin, je vais pouvoir faire « mon » IM après un an d’effort (vélo en mars / avril sous la flotte, sorties CAP tard le soir, organisation pas toujours aisée).

A la piscine, heureusement qu’il y a les fidèle de la ligne 7 pour se motiver parfois à venir quand on a la flemme. C’est bien d’avoir les copains pour se motiver à nager en hiver….

Arrivée à Maresme le vendredi soir sous la flotte.

Samedi :
Le train train quotidien : Briefing, retrait des dossards, etc.
On vous donne la p’tite plaquette du Challenge : « No es Hawaï, es Barcelona ». Vu qu’il pleut (épisode de tempête sur une partie de l’Espagne – inondation, etc), je dirai plutôt : No es Hawaï, es Brest ».

Samedi soir, il pleut encore…24 heures de pluies intense sans discontinuer, les routes à moitié inondées…avant de me coucher, le stress est à son comble car je me demande si la natation ne va pas être annulée, et je me vois mal fait 180 Kms de vélo avec du vent et une grosse pluie. Après Vichy et la canicule, ça serait vraiment la poisse…

Dimanche matin….jour de course.
Le temps est revenu à la normal ! Gros gros ouf de soulagement ! (la météo étant indécise la veille).

Dépose du vélo et derniers préparatif d’avant course.
Quand je vois les vélos dans le tri-parc, j’ai un peu l’impression d’être possesseur d’une Renault Mégane au milieu de Lamborghini…

Je fais qqes longueurs dans la Méditerranée histoire de me mettre à l’aise avant le départ.

Natation :

Le départ natation se fait par vague. Je suis dans la vague des « 25-34 », nous partons 5/10mins après la vague des « -64 » je crois.
Le stress monte, je discute avec un copain d’un collègue de taf croisé dans le tri-parc et avec un belge.
L’émotion monte d’un cran et la buée monte dans les lunettes de nat’.

« Boum », et c’est partis….on court à a mer…
Je décide de partir tranquillement, je décide de me mettre dans les pieds et d’y aller sans trop forcer. Les 20 premières minutes, je me glisse derrière 2 nageurs…tranquille.
Au bout de 40 min, je commence à avoir le goût de l’eau salée qui me remonte dans l’estomac et qui m’envahis la bouche. Sans compter que j’ai bu un peu la tasse au bout d’ 1 heure quand la vague suivante nous a rattrapées. Je regarde ma montre, je regarde la distance approximative, et je me dis « plus que 15 / 20 min là d’dans ». Je prends mon mal en patience en essayant de ne pas trop en faire. J’essaie de me glisser dans les pieds et de prendre une vague dès que je le peux.

Je sors de l’eau et vois au chrono : 1h45 (moins 30 min.) : 1h15.
Je suis largement dans les clous et je ne suis pas trop entamé.

Nat : 3 800 m : 1h18.

Je prends mon temps pour la transition vélo, histoire de bien me sécher, de mettre les vêtements vélo, les gants, 2 couches de vêtements pr ne pas choper la crève / froid au bide, etc…

VELO :

J’enfourche le vélo et prend immédiatement une gorgée de boisson isotonique pour enlever ce goût dég’ d’eau de mer en bouche.

2 grands tours de 75kms (en aller / retour) et une boucle de 30 Kms.

Le 1er tour de 75kms se passe parfaitement, je roule pas mal (même si je me fais bien doubler). Tout va pour le mieux, même si le parcours est un peu lassant sur la nationale le long de la mer.

1er 90 kms en moins de 3h

A l’attaque du 2nd tour, je sens que ça va déjà moins vite. Je n’ai pas le même jus. Je continue à rouler tranquillement, mais la vitesse chute (peu être à cause du vent).

Je bois régulièrement, je prends un gel toutes les heures environs + des barres régulièrement.

Je me fixe des objectifs : le 111eme kms avant le retour sur Callela, puis, le dernier demi-tour à Calella avant les 30 derniers kms.

J’essaie de suivre certains concurrents qui ont la même allure que moi afin de ne pas trop regarder le chrono et d’avoir un point de repère.

Les 3 derniers kms de retour au tri parc, je mouline tranquillement afin de préparer la CAP.

Vélo : 180 Kms : 6h08 dont 2 pauses pipi.

CAP :

J’avais hâte d’attaquer mon point fort !
Un parcours de 4 tours de 10,5 kms.

Je commence le 1er tour à un rythme footing. Arrivée au 2ème km, je me dis « 42 bornes, ça va être long ». Je passe le 1er tour sans encombre en env.50 / 55 min dont une pause pipi. J’entame le 2nd tour sur le même rythme. Je pense à bien me ravitailler (gel / barre/ eau / iso). Re pause pipi…à force de boire tout le temps forcément…
J’attaque le 3ème tour frais. Je passe devant la ligne d’arrivée où certains en terminent déjà et je me dis que j’ai hâte d’y être !
Au 22ème, quelques encouragements de ma copine histoire de rebooster les troupes. De son côté, elle est rassurée par mon état physique…
Objectif, atteindre le 30ème en forme.
Au 25ème, un p’tit mal de bide qui passera comme il est venu. A partir du 25ème, je lâche la boisson isotonique pour l’eau + gel + une barre au dernier tour histoire d’avoir un peu de solide.

Re pause pipi…qui fait passer le mal de bide.
Puis une sorte de point de côté sur le côté droit qui passera au bout d’1 ou 2 kms.

J’attaque alors le 4ème et dernier tour…
Objectif, arriver au 35 ème.
Au 35ème km : à ce moment là, je sais qu’il n’y aura plus de problème pour finir et que je serai sous les 12h.
Puis le dernier demi-tour…plus que 5 kms.
Une dernière pause pipi…et comme les jambes tournent bien, une p’tite accélération sur les derniers kms pour doubler qqes concurrents.
Je ré accélère au 40éme, j’arrive sur la zone d’arrivée et je me dis « ça y est, je l’ai fais ! »
Les derniers mètres sur la tapis rouge, on sert les poings de joie, on se dit qu’on ne s’est pas entraîner pour rien, content que les efforts payent !
Un saut sur la ligne d’arrivée (c’est dire ma joie à l’arrivée….) pour fêter ça.
11h45 au chrono…11h30 au temps officiel (réel) !

Ravitos et repos après avoir récupéré médaille et T-shirt de Finisher.
J’ai tenté la bière au ravito…mais elle est pas du tout passée…j’me suis rabattu sur le cola.

Un grand merci au club, aux dirigeants du VMT !
Merci à Gilles et Loïc pour les sorties hivernales assidues…du dimanche matin
Merci aux membres de la ligne 7 : Cédric, Arnaud, Pascal, Philippe (à qui je dois un resto’ et qui avait parié que je ferai sub. 12h), à « Lactique’ man » (alias Laurent R), etc…
Merci aux coachs (Marine, Gwen, Nico, Samir et ses précieux conseils).
Merci à ma copine qui a supporté les entraînements…

Pour 2013, je passe mon tour (nouvelles contraintes professionnelles et perso)…malgré une probable inscription au LD de Troyes.
Bien entendu, je serai des vôtres comme bénévoles à Enghien… (Chris’ : prépare ton costume de Dalida et la chorégraphie pour fin mai)."
Edouard.

 


Autre news:
01/10/2017 : La coupe de France des Clubs à l'Aiguillon sur Mer
27/09/2017 : Les kids ouvent la saison par un podium !
25/09/2017 : la finale duathlon D3 à Noyon : l'équipe du VMT monte en D2
21/09/2017 : Triathlon de Vernon L par équipe en CML
17/09/2017 : L’EVERGREEN : la course de l’extrême et Week-End gastronomique
31/08/2017 : IRONMAN de Vichy : le récit de Thibault
29/08/2017 : IM et Half de Vichy : le récit de Gaétan
01/08/2017 : L'Iroman de Nice : le CR d'Emilien
23/07/2017 : La 1/2 Finale Championnats de France des clubs D3
21/07/2017 : L'étape du Tour 2017 de Stéphane – Briançon / Col de l’Izoard


» Consulter les archives

RSS