Bienvenue sur le site du Vallée Montmorency Triathlon

09/08/2011

Finale D3 Duathlon - A un point près …

posté à 12h26 dans "Résultats"

Merci à Loïc B. et Baptiste pour leurs récits…rafraichissants.

"Un ! Il aura manqué au club un petit point pour passer en finale D3 de duathlon; Nous resterons donc à la maison le 11 septembre prochain.

Déjà le samedi, jour du départ, Nico nous apprend que Gwen est absent, blessé, à qui l'on souhaite bien évidemment un prompt rétablissement. Avec lui dans nos rangs, on savait que le passage en finale était confort. Cependant, on reste mobilisé, la qualif' n'étant pas un doux rêve mais une réelle possibilité.

L'équipe était donc réduite à 6 unités et emmenée par Nico, notre coach et chef de file + Baptiste, Damien, Clément, Olivier, et moi. Ajoutez à cela deux accompagnateurs (Philippe, le père de Baptiste, et Marie-Laure, la fiancée de Damien), et on avait de quoi remplir une bonne tablée au Courtepaille du coin (resto choisi pour qu'Olivier soit dans les meilleures dispositions possibles) où on restera même après la fermeture. On fait le métier nous ! Au lit à minuit et debout à 7h00. Et dire qu'alors qu'on allait manger, certains allaient déjà se coucher ... C'est ça aussi un déplacement club, il faut se faire plaisir et en garder un bon souvenir.

Lendemain matin, jour de course, le petit déj' est sommaire à 2 heures du départ. On arrive sur le site un peu avant 8h00 (on était à 500m). Contrairement à la veille, le ciel est dégagé et la route sèche. Lors de la reco du samedi, deux crevaisons en moins de 10 bornes, les bouches d'égout et les bandes blanches n'annonçaient rien de bon si la route était encore mouillée pour la course.

Le parcours se découpait en 2 tours de càp, 4 tours de vélo, puis un dernier tour de càp (5km-20km-2.5km). Une course à pied pas évidente du tout avec du dénivelé sur circuit urbain et une partie quelque peu glissante par endroit autour d'un petit étang. Alors qu'on s'attendait à une grosse affluence, on n'est qu'une soixantaine au départ, que des avions de chasse, et 12 clubs représentés, ce qui a le don de nous donner du baume au cœur puisque les 10 premiers clubs passent.

Le coup de pétard est donné. « Ça a tartiné dès le départ » dixit Nico, notre meilleur élément à pied. Je vous laisse imaginer pour ceux qui n'ont pas l'habitude de faire du rythme ou qui sont un peu à court de forme en ce 7 août, en plein milieu des vacances, le calvaire que ça peut être.
Après T1, Nico se fait un tour au taquet pour essayer de rentrer sur le 1er pack. Il se relèvera pour attendre le 2nd groupe alors qu'il était presque dedans. Derrière c'est assez éparpillé. Baptiste est dans un groupe, il prend bien les relais. Clément est lui aussi avec 2-3 autres mecs. Il a failli intégrer le groupe de Baptiste mais seul contre tous, il ne pourra combler ces 30 petits mètres. Quant à Damien, Olivier et moi, on fera le vélo en solo. Bon dernier après la 1ère càp, je remonte entre 5 et 6 mecs avec qui je décide de ne pas rouler en accélérant quand je les passe, en mode longue distance. Le bike n’est pas trop mal, de grandes lignes droites en faux-plat, avec quelques virages et demi-tours techniques.
Après T2, on est presque tous pris de crampes aux mollets, mais chacun se donne à fond. Les photos/vidéos prises par nos 2 accompagnateurs de choc seront là pour en témoigner.
La suite vous la connaissez ... Nico va demander les résultats et on apprend qu'on ne passe pas en finale pour un malheureux point. Sur le coup chacun refait la course. Certes « si ma tante en avait, on l'appellerait mon oncle », mais au fond, chacun a fait la meilleure course qu'il pouvait à son niveau.

Pour finir, petit décrassage, petite douche, et on quitte Metz dans le VMT's truck .
Ce qu'on retiendra de ce week-end, c'est que les organisations type GP sont vraiment sans faille. Mais le plus important, malgré l'échec dans notre quête de finale, c'est la superbe ambiance qui a régné au sein de l'équipe; autant le repas du soir que le voyage en camion nous ont fait travailler les abdos.

A coup sûr on était l'équipe à la moyenne d'âge la plus basse, avec 3 moins de 20 ans, et même 2 moins de 18. Tout cela fait qu'on acquiert une certaine expérience des courses de « haut-niveau », et le jour où chacun arrivera à maturité, il faudra compter sur le VMT, tant en duathlon qu'en triathlon.

Qu'on se le dise, VMT est une affaire qui tourne bien, avec une section jeunes en R1, des qualifications pour la finale D3 de triathlon le 4 septembre et la Coupe de France des clubs courant octobre, un groupe LD toujours plus fort et plus nombreux, le triathlon d'Enghien, modèle d'organisation en IDF, et un rayonnement international grâce à Gwen à Hawaii et Cocoche qui tentera la semaine prochaine de décrocher son slot pour Maui sur X-Terra en Tchéquie.

Merci les gars pour ce « fat week-end »
Promis l'année prochaine on ira, et avec la manière !"

Loïc.

"Nous sommes samedi 6 aout, il est 15h, parking de la piscine de la CAVAM. La dream team du VMT se retrouve après 1 mois de séparation (appelé aussi vacances d’été) pour la demi finale D3 de Duathlon. Nico, Damien, Olivier, Loïc, Clément et moi-même entrons dans le minibus pour commencer le voyage vers Metz où se déroulera le lendemain la compétition.

Le voyage fut assez court et animé (surtout par Olivier) et nous arrivâmes à 19h à l’Etape Hôtel où nous dormirons. Petite reco du parcours vélo, écourtée par deux crevaisons. Après avoir réparé le matos nous nous sommes dirigés vers un restaurant que nous avait chaudement recommandé un médecin du club pour un repas diététique de veille de course... Après avoir mangé raisonnablement pour certains, un peu moins peut être pour d’autres, nous retournons à l’hôtel pour un gros dodo.

Réveil à 7h, une part de gâteau sport (ou tartines Nutella pour Loïc) et hop, nous partons pour le parc à vélo (à 800m de notre hôtel). On pose les bikes et nous partons nous échauffer et reconnaitre le parcours pédestre. A 9h le départ est donné, nous sommes partis pour 5km de CAP, 20km de vélo et 2.5km de CAP. Pour ma part, je trouve que ça ne part pas trop vite mais dès le second kilomètre, je sens que ça va être dur et que le niveau est extrêmement relevé sûrement à cause de certains clubs qui alignent des équipiers de réserve de D1. Les 5km vallonnés me paraissent bien longs.

A la transition, Nico est le premier du club aux alentours de la 20ème place, suivi de Damien 35ème et moi 3 places derrière, 25 mètres derrière arrive Clément qui précède Olivier et Loïc qui attendait le vélo pour pouvoir « envoyer du fat ». Le vélo fut mouvementé, certains groupes roulaient vraiment fort et les nombreuses relances ont causé pas mal de cassures au sein des groupes. Nico pose le vélo 1er du club suivi de moi puis de Damien et de Clément, Olivier en 5ème position de l’équipe et enfin Loïc. La deuxième CAP passe beaucoup mieux que la première pour ma part, malgré des débuts de crampes aux deux mollets. Je finis 33èmeau scratch, 2ème du club derrière un Nico intouchable qui finit 22ème. Damien finit dans le top 40. Mais cela n’est pas suffisant pour nous qualifier en finale, nous échouons à la 11ème place à un point du 10ème club… De la déception pour notre équipe, mais le plaisir de nous être alignés et d’avoir partagé cette course ensemble !

Cela fut une bonne expérience pour moi, même si j’en ai encore mal aux jambes…
Merci à nos deux supporters Marie-Laure et Philippe qui ont immortalisé cette course."

Baptiste.

Des photos là !

 

Voir les résultats complets


Autre news:
01/10/2017 : La coupe de France des Clubs à l'Aiguillon sur Mer
27/09/2017 : Les kids ouvent la saison par un podium !
25/09/2017 : la finale duathlon D3 à Noyon : l'équipe du VMT monte en D2
21/09/2017 : Triathlon de Vernon L par équipe en CML
17/09/2017 : L’EVERGREEN : la course de l’extrême et Week-End gastronomique
31/08/2017 : IRONMAN de Vichy : le récit de Thibault
29/08/2017 : IM et Half de Vichy : le récit de Gaétan
01/08/2017 : L'Iroman de Nice : le CR d'Emilien
23/07/2017 : La 1/2 Finale Championnats de France des clubs D3
21/07/2017 : L'étape du Tour 2017 de Stéphane – Briançon / Col de l’Izoard


» Consulter les archives

RSS