Bienvenue sur le site du Vallée Montmorency Triathlon

15/12/2010

Indian Race : les VMTs étaient là !

posté à 11h37 dans "Résultats"

Merci à Christophe pour ce récit de course.

Choco, notre triathlète préféré s'étant blessé aux isquios lors du semi de Boulogne, je décide samedi soir de récupérer son dossard et de me lancer avec Jérôme M dans l'INDIAN RACE (épreuve organisée par Fun Events) le lendemain matin.

(Surnom de course: "Renard blanc" et non pas "grosse noire" comme s'était donné comme surnom choco...un fantasme peut-être, faudra que tu m'expliques...)

Le concept:

C'est un départ, une arrivée, entre les deux une course nature pas comme les autres. L'épreuve est entièrement balisée. Le tracé est en boucle e tenu secret (ni carte, ni indication kilométrique.) et la distance variera entre 20 et 25 kilomètres. Les participants évoluent en autonomie totale sur un parcours très nature et valident leurs passages à l'aide d'un carton de pointage... Un parcours avec bifurcation entre le parcours court et le parcours long...

Voilà ce que je lis sur le site des fous de trails... et puis quelques indices... supplémentaires:

Le tracé très accidenté, très "nature" sur chemin, en sous bois, et même HORS PISTE...
Difficultés naturelles garanties : fort dénivelés, pierriers, racines, dévers, broussailles, boue....
Les éventuelles conditions climatiques du jour feront elles aussi parties de l'AVENTURE.

Bon ok, pas rassurant, on m'a parlé aussi d'un tuyau dans lequel il fallait passer et d'une balise au milieu d'une marre, bref...
On verra demain....

Rendez-vous à 9h15 avec Jéjé pour le retrait des dossards, je décide de partir à pied d'Andilly pour rejoindre le château de la chasse (échauffement en marchant d'une petite demi heure à travers bois)
Sur place, un combi volkswagen surmonté d'un tipee... ça doit être là, du trailer plumé, du monde en chaussure non pas du dimanche mais plutôt genre trail et cie, quelques indiens et un terrain avec de la neige, de la boue, ... et 10h brieffing de départ par le chef des sious: le parcours court sera long et le parcours long sera encore plus long... complètement déjanté, superbe ambiance!

Avec Jérôme, on décide de partir dans la première vague de 10 types, ça grimpe au départ et dès le premier virage: boue, ronces, racines, en fait, on prend tout sauf des chemins ou si peu!

On doit donc se repèrer aux coups de bombe de craie orange fluo donnés sur les troncs et parce que c'est plus facile, on décide à tort de suivre un type pas bien fûté qui se plante au bout d'un kilomètre... on n'est pas plus fûté que lui car on le suit comme des branques...
Vaccinés, on fait notre course, balises à trouver en suivant ce fameux parcours, anticipation et lecture du terrain obligatoire car le sol est un enfer: branches, cailloux dissimulés sous les feuilles, souches, gros dévers, ornières... un vrai délire pleine nature, ils sont givrés ces organisateurs mais en fait c'est bon!
Super sympa de se retrouver à pratiquer du hors piste (ça change des berges de Conflans ou des 10 kms d'Ermont goudronnés...)

On accumule les balises et le dénivelé positif avec jérôme, à la bifurque des deux parcours, jéjé met le clignotant sur le petit parcours (parcours appelé "pieds tendres") et c'est pas plus mal car je me dis qu'à la maison, j'avais pas trop prévenu du temps de course et pour éviter toute confusion horaire d'origine sportive, "Renard blanc" décide de suivre son compère sur le petit parcours.

Jéjé prend un peu d'avance, je me concentre sur les obstacles.
Le fameux tunnel arrive (en fait sous une route, un gros tuyau d'évacuation d'eau pluvial bouché en partie à l'autre extrémité, des flèches fluo qui indiquent clairement qu'il faut entrer dedans avec 80cm d'eau stagnante)... une balise est au bout....
Un bonheur, ça nettoie les chaussures... et ça rafraîchit les jambes! Ca c'est fait...

Bon le jéjé, je ne le reverrai qu'à l'arrivée, il m'a mis 2 minutes au total, c'est raisonnable, surtout qu'une fois la ligne franchie, je m'aperçois que personne d'autre n'arrive? Tant pis, on prend un vin chaud préparé sous la tente du finish, des VMT en vadrouille au chateau de la chasse passent par là, on discute... et je me dis que bien que le vin chaud préparé par Fun Events soit délicieux, il me reste un bonus de 2-3 kms à faire en récup', Jéjé rentrera à St Leu en VTT, comme il était venu... deux cinglés! mais bon, y'en a bien un qui se tape l'origole et ses 75kms et un autre la Saintélyon par -5° et 20cm de neige... on est raisonnable quand même!

Sur le parchemin des résultats, on lira Jérôme Moyse 2è en 1h53 et Christophe Simoni 3è en 1h55 sur 93 indiens au total. Fabien Guégan finira 10è sur le grand parcours. C'est plutôt pas mal... merci Fun!

 


Autre news:
15/12/2017 : Le Bike & Run de Franconville : podium 100% VMT
20/11/2017 : plus de 40 VMTs à la Ronde d'Ermont !!!
01/10/2017 : La coupe de France des Clubs à l'Aiguillon sur Mer
27/09/2017 : Les kids ouvent la saison par un podium !
25/09/2017 : la finale duathlon D3 à Noyon : l'équipe du VMT monte en D2
21/09/2017 : Triathlon de Vernon L par équipe en CML
17/09/2017 : L’EVERGREEN : la course de l’extrême et Week-End gastronomique
31/08/2017 : IRONMAN de Vichy : le récit de Thibault
29/08/2017 : IM et Half de Vichy : le récit de Gaétan
01/08/2017 : L'Iroman de Nice : le CR d'Emilien


» Consulter les archives

RSS