Bienvenue sur le site du Vallée Montmorency Triathlon

13/09/2010

Dernière repétition, au MD de Val de Reuil, avant Kona !

posté à 08h53 dans "Résultats"

Merci à Gwen pour cette réaction...à chaud !

"C'était une course test pour Hawaii, et le test est réussi: je suis un gros blaireau, qui va vite, mais un gros blaireau quand même.

Bonnes conditions, beaucoup de vent mais la pluie nous a épargnés.

Bonne natation en allure Iron, je sors 10e (nous n'étions que 300). Bonne transition.

Je remonte les places rapidement à vélo et m'approche de la tête de course. A la première côte, je déraille et en tentant de "rerailler" je coince la chaine entre le petit plateau et le cadre, et surtout le frein qui sur le Spécialized transition est situé sous le boitier de pédalier.

Je mets 8'50" à parvenir à décoincer: obligé de démonter la roue arrière, la chaîne avec le maillon rapide, etc... J'ai failli exploser mon vélo sur le trottoir mais le souvenir du chèque a eu un effet décontractant.

Je repars les mains en haut du guidon. La tête est loin et je suis sorti de la course.
Je me remotive cependant car cette course est essentielle dans ma prépa et je dois absolument la terminer quoi qu'il arrive, même dernier pour utiliser l'impact physiologique dans le mois qui suit, et valider ma stratégie alimentaire et tactique de course.

Je repars finalement sur l'allure de course dans les choux et double.

Je cherche les ravitos car je suis à sec depuis un moment et me dessèche: ma stratégie est basée comme pour Hawaii sur 1 bidon et l'organisation m'a annoncé 1 ravito tous les 15km. Je comprends au bout de 45 km que le ravito est la petite table sur laquelle sont posés 10 gobelets et une bouteille d'eau devant lesquels je suis passés 2 fois à 45km/h. Pas tout à fait comme sur Ironman...Obligé dons de m'arrêter 4 fois pour remplir et repartir.

Je pose à T2 7e après une bonne remontée et pars sur mon allure à 16 km/h.

Dans l'énervement, je suis parti sans la boisson énergétique de mon diététicien et fais les 20,8 km à l'eau et aux barres céréales. Pas exactement la même qualité...ni le même rendement sur les jambes...

Au final j'arrive 3e à 2'40" du premier.

Je suis passablement énervé car sans mon problème méca, je termine à 6' en tête devant le vainqueur.

La forme est quand même là: je roule 81km avec vent fort, arrêts ravitos et 3 côtes à 39,7km/h, et cours les 20,8 km à près de 16km/h sans ma boisson. Je termine 5' (soit 14' sans mon problème) devant Fabrice Houzelle, 2e Français à Hawaii l'an dernier, et qui sera présent aussi cette année.

Le bon côté des choses, c'est que ça m'a donné la rage pour Hawaii.

Maintenant, c'est tout droit.
Force, honneur, courage et robustesse!

Gwen énervé par la colère."

Voir les résultats

 


Autre news:
15/12/2017 : Le Bike & Run de Franconville : podium 100% VMT
20/11/2017 : plus de 40 VMTs à la Ronde d'Ermont !!!
01/10/2017 : La coupe de France des Clubs à l'Aiguillon sur Mer
27/09/2017 : Les kids ouvent la saison par un podium !
25/09/2017 : la finale duathlon D3 à Noyon : l'équipe du VMT monte en D2
21/09/2017 : Triathlon de Vernon L par équipe en CML
17/09/2017 : L’EVERGREEN : la course de l’extrême et Week-End gastronomique
31/08/2017 : IRONMAN de Vichy : le récit de Thibault
29/08/2017 : IM et Half de Vichy : le récit de Gaétan
01/08/2017 : L'Iroman de Nice : le CR d'Emilien


» Consulter les archives

RSS