Bienvenue sur le site du Vallée Montmorency Triathlon

08/09/2010

Half IronMan breton pour un VMT

posté à 13h19 dans "Résultats"

Merci à Lucas pour ce récit.

Rendez-vous à Huelgoat, petite ville de 2000 habitants environ située au centre du Finistère, plus précisément dans la région des monts d'Arrée, dans le parc naturel régional d'armorique, le dimanche 29 août pour mon premier half ironman.

Le parcours consiste en 2 boucles en natation, 2 boucles en vélo et 4 boucles en course à pied. On est environ 150 inscrits. Vers 11h, direction l'embarcadère au bord du lac afin de se mettre à l'eau. L'eau est annoncée à 17°C, elle est assez fraîche en effet mais cela devrait aller. Le fond du lac est plein de vase, ce qui fait que l'eau n'est pas très claire, mais c'est correct et il n'y a pas d'odeur particulière et le courant est très faible.

Natation:
Le temps d'aligner tout le monde et le départ est enfin donné. Comme d'habitude, je pars dans les derniers, cela bouscule un peu dans les premiers 200m, mais c'est raisonnable, quelques accrochages de bras ou jambes mais pas de passage sur le corps ni d'arrachage de lunettes ;-) On me laisse passer, je laisse passer... Je me sens plutôt bien et j'avance régulièrement.

La 1ère boucle se termine, il y a quelques personnes autour de moi, tant mieux, je n'aime pas nager sans voir personne. On ne nage pas tous en ligne droite tout le temps, et certains, dont moi, dévient régulièrement de la trajectoire optimale. A la moitié de la 2ème boucle je ressens une petite douleur derrière la cuisse gauche mais rien de grave, je me décontracte et reprends mon rythme normalement.

La fin du parcours me semble longue, j'en ai un peu marre mais je ne me sens pas très fatigué. Je sors enfin de l'eau, la montée est rude mais on m'aide à grimper pour rejoindre le sentier.

Transition natation - vélo:
Mon temps à la sortie de l'eau est d'environ 50 minutes, ce qui me semble beaucoup, pourtant j'ai l'impression d'avoir plutôt bien nagé, je ne comprends pas trop ce temps. Je prends mon temps mais fais les choses méthodiquement histoire de ne pas trop en perdre. Il y a du monde avec moi dans le parc à vélo, et il reste encore des vélos seuls, c'est rassurant (pour mon temps natation qui ne doit pas être aussi mauvais que ça et pour la partie vélo afin que je ne fasse pas tout tout seul).

J'attrape mon vélo et me dirige vers
la sortie du parc afin de commencer la partie délicate de la course.

Vélo:
Au bout de 100m, virage à droite et 1ère montée difficile, on est tous en danseuse, cela passe bien finalement et la suite de la montée se fait assis sur le vélo. Je me fais déjà doubler par quelques concurrents plus petits et légers que moi ;-) Après une belle descente se trouve le plat de résistance, une montée de 3km avec des pentes entre 6 et 10% environ.

Je vais à mon rythme, assis sur le vélo et j'essaie de suivre à distance (50 à 100m), quelques concurrents devant moi. Après une petite descente et une partie un peu sinueuse, voici une nouvelle montée, plus courte mais plus dure, tout le monde se met debout sur les pédales. La suite du parcours n'est qu'une suite de montées et descentes, de quelques centaines de mètres à chaque fois et plus ou moins pentues. Le revêtement au sol est bon dans l'ensemble (à part à 2 ou 3 endroits), on alterne entre grandes routes et petites routes de campagne. Le parcours est très sympa, certains points de vue (sur des lacs, la forêt, les petits villages, ...) sont magnifiques en haut de certaines montées notamment. Je ne suis pas seul dans ce 1er tour, il y a un concurrent qui me double dans les montées et que je redouble ensuite sur le plat ou les descentes, cela nous donne l'occasion de discuter un peu mais chacun fait sa course à son rythme et on fait bien attention à ne pas drafter pour ne pas se faire cartonner par les arbitres ;-) Vient enfin une grande descente de 5kms environ, elle n'est pas très prononcée et je dois pédaler régulièrement pour relancer mon allure. On bifurque ensuite sur la droite, direction Huelgoat pour la dernière montée de cette 1ère boucle, montée qui n'est pas si difficile que prévue finalement. Fin du 1er tour mon compteur affiche 46,5 km environ et 1h45mn (un peu plus long que prévu!) et la température oscille entre 20 et 22°C, c'est correct mais un peu frais dans certaines descentes. Je préfère ne pas regarder le dénivelé pour l'instant. Début du 2ème tour et les montées successives me font perdre le contact avec les concurrents qui venaient de me dépasser, je me retrouve du coup assez seul... Je passe la grande montée assis sur le vélo, mais je monte moins vite qu'au premier tour, la fatigue commence à se faire sentir, tout comme le vent qui s'est un peu levé et me gène par moment. A la montée difficile, située au 60ème km environ, que l'on est obligé de monter en danseuse, je sens des crampes sur le devant des 2 cuisses, elles me font mal. Je regarde le dénivelé car ce n'est pas normal, j'en suis déjà à 1000 mètre de dénivelé positif! Ceci explique sans doute cela. J'arrive à passer la côte mais j'ai les cuisses dures... J'avance plus doucement maintenant, le vent n'aidant pas par moment.

Je reste assis sur le vélo tout le temps afin de ne pas trop réveiller les douleurs mais il y a notamment une petite montée au 75ème km où je suis obligé de me mettre debout sur les pédales et là, catastrophe, les crampes se réveillent et la douleur est horrible, je suis cloué sur la route, j'arrive, je ne sais pas vraiment comment, à atteindre le haut de la côte sans mettre pied à terre, et je me laisse ensuite porter par la route en pédalant le moins possible. J'arrive tant bien que mal à passer les autres montées assis sur mon vélo mais mes cuisses me font souffrir. Je ne pédale pas beaucoup dans la grande descente. La dernière montée me fait mal aux cuisses et j'appréhende la course à pied qui va suivre. J'arrive enfin au bout du parcours vélo, je regarde mon compteur: 93.2km en 3h39mn et presque 1400m de dénivelé positif (c'est plus que prévu!).

Transition vélo - course à pied:
J'arrive à descendre de vélo sans trop me faire mal aux cuisses et je rejoins ma place dans le parc. Je prends mon temps pour la transition et refais le plein en produits énergétiques au cas où.

Course à pied:
Je commence à courir et prends mon 1er collier, synonyme de 1er tour. 50 mètres plus loin, il y a un ravitaillement, je préfère m'y arrêter. Je repars sur le parcours, j'ai mal aux cuisses mais j'arrive à courir, à un petit rythme mais je cours, c'est l'essentiel. Le parcours (à faire 4
fois) est très sympa, il alterne chemin le long du lac, routes dans le village et petit sentier boisé le long du canal. Par contre, cela monte et descend de temps en temps aussi, j'estime à environ 40 à 50 mètres de dénivelé positif par tour, ce qui n'est pas rien au final (160 à 200m).

Au bout de 10mn de course environ, j'entends le speaker annoncer l'arrivée du 1er concurrent en 4h47. Un autre ravitaillement se trouve au milieu de la boucle et je m'y arrête également histoire de boire un verre d'eau. Les gens qui nous encouragent le long du parcours se font plus rares au fur et à mesure des tours. Le tour le plus dur est sans doute le 3ème. Je me sens seul dans le dernier tour, je ne vois personne devant ni derrière moi, j'essaie quand même d'accélérer un peu dans les derniers kilomètres, ce qui me permet notamment de doubler 2 concurrents peu de temps avant l'arrivée. Je garde le rythme jusqu'à la ligne d'arrivée que je franchis en 6h46. Je suis heureux d'avoir fini et content d'avoir résisté aux crampes en courant tout le long du semi-marathon (sauf aux 8 arrêts ravitaillement bien sûr).

Bilan:
Je finis 89ème en 6h46'49s (le premier a fini en 4h47'37s et le dernier finira en 7h39'39s, il y a eu environ une quinzaine d'abandons).
Je fais le 94ème temps en natation + 1ère transition en 53'46s: environ 50' de natation et 4 minutes de transition.
Je fais le 94ème temps vélo + 2nde transition en 3h41'37s: environ 3h39 de vélo et 3 minutes de transition.
Je fais le 82ème temps en course à pied en 2h11'26s.

J'ai donc mis plus de temps que prévu mais le parcours était lui aussi plus long et difficile que prévu. En effet, vus les temps en natation (+1ère transition) des 1ers de la course (33', puis 35' et 37') et le mien, le parcours était bien plus long que prévu et devait au moins faire 2,2km au lieu des 1,9km prévus. Idem pour le vélo où il y avait 93,2km en tout au lieu des 90km prévus et surtout près de 1400m de dénivelé positif au lieu des 1000m prévus. Le parcours à pied était censé être sur le plat, ce n'était pas vraiment le cas (160 à 200m de dénivelé positif), par contre il y avait bien environ 5,2km par tour soit environ 21km au total.

Lucas

Voir les résultats

 


Autre news:
01/10/2017 : La coupe de France des Clubs à l'Aiguillon sur Mer
27/09/2017 : Les kids ouvent la saison par un podium !
25/09/2017 : la finale duathlon D3 à Noyon : l'équipe du VMT monte en D2
21/09/2017 : Triathlon de Vernon L par équipe en CML
17/09/2017 : L’EVERGREEN : la course de l’extrême et Week-End gastronomique
31/08/2017 : IRONMAN de Vichy : le récit de Thibault
29/08/2017 : IM et Half de Vichy : le récit de Gaétan
01/08/2017 : L'Iroman de Nice : le CR d'Emilien
23/07/2017 : La 1/2 Finale Championnats de France des clubs D3
21/07/2017 : L'étape du Tour 2017 de Stéphane – Briançon / Col de l’Izoard


» Consulter les archives

RSS