Bienvenue sur le site du Vallée Montmorency Triathlon

16/11/2009

Olivier sur tous les fronts

posté à 18h05 dans "Résultats"

Olivier D. avait un week-end bien chargé puisqu'il était aligné sur le trail des Flambeaux et le Véthathlon de Rambouillet, voici son récit :

Course Trail des Flambeaux 18 kms :

Superbe course dans les fortifications de Montfort l'Amaury aux Flambeaux et dans la forêt adjacente. Je fais la connerie énorme de partir comme d'habitude, mais je pense "pas trop vite", et là une côte énorme avec des escaliers et des passages étroits pour monter au château (on doit y monter deux fois). Donc à la descente dans les passages techniques, escaliers et descentes pavées, je ne respire pas bien et n'est pas de réellement de bonne technique de descente (à travailler). Fini ce passage, je ré accélère tranquillement et... comme j'ai mal respiré, je suis pris d'un point de côté, ça ne m'est jamais arrivé depuis que je fais du triathlon ! On est déjà à 18 minutes et dans la forêt en côte, ça parait mal engagé et j'ai vraiment très mal. Je pense à abandonner pendant 2 secondes "juré" et finalement je rassemble mes idées pour me concentrer sur ma respiration (jai déjà fait pire en course) et je ne pense pas au 20 trailers qui me dépassent. Je réussis à récupérer qu'après 10 à 12 minutes et là, je commence à vraiment envoyé comme je me suis bien reposé. Sur les chemins à plat et les quelques parties de bitumes, je suis à fond, je n'arrête pas de doubler, je sprinte dans les descentes. Une dernière côté en forêt 5 kms avant l'arrivée et ensuite deuxième montée des escaliers et ascension des fortifications. On m'annonce le dernier kilo, je me mets dans le rouge jusqu'à l'arrivée sur les pavés glissants et signe une 37 ème place (sur 415 classés) en 1h24 minutes, ce qui aurait pu être bien pire après cet énorme passage à vide (cette côte fut vraiment très dure pour moi). C'est moins bien qu'au trail des lueurs mais je suis satisfait, les cuisses étant encore marquées de la piste de jeudi.

Véthatlon de Rambouillet 4.6 cap, 22 kms vtt, 2.3 cap en forêt de Rambouillet bosses des étangs de Hollande :

J'ai mal dormi après ce Trail mais suis frais musculairement (chaussettes récup, massages, jambes en hauteur pour la nuit). Je n'ai jamais fait de Véthatlon et c'est la raison pour laquelle, je voulais essayer. Je découvre rapidement que c'est une spécialité. La cap de 4.6 kms se fait très bien pour moi (moins de 17 minutes). Je suis bien relâché et j'ai pour mémoire le rythme du trail d’hier. Je suis 25 ème au parc à vélo en étant relativement bien. Je prends mon temps pour la transition, je bois et je repars tranquille. Je fais environ 1.5 kms assez faciles et là, les ennuis commencent avec une bonne côte dans la bonne boue (bonnes intempéries dans la nuit de samedi à dimanche). Le parcours dans les bosses s'avèrent être très technique et la filière anaérobie demandée pour ce genre d'épreuve n'est absolument pas dans mes capacités. L'objectif de cette course était de travailler sur la fatigue et pas de faire monter le cœur à bloc, comme il aurait fallu. Je suis déjà hyper mal 5 kms après le début du parcours VTT car je ne peux et ne veux pas monter dans les tours. Je perds donc 32 places au 1er tour. Je trouve difficilement mon rythme et ma position, le vélo est très inconfortable comme je manque de cuisses. Bref, le deuxième tour à un rythme moins élevé et sans forcer est avalé plus vite que le 1er par miracle, mais je connais mieux le parcours techniquement aussi. Je ne perds que 14 places. J'ai laissé bien filé à un moment. Je vois les 1ers abandons (10 au total et les dérailleurs cassés). J'arrive bien sur la course à pied comme j'ai pris un rythme de longue distance et peut accélérer sur le dernier tour de 2.3 kms qui est avalé en moins de 9 minutes. Je double 4 personnes sur la cap mais les autres sont trop loin (j’ai perdu au moins 10 minutes par tours en VTT et ça ne se rattrape pas). Au final, ce fut un bon test, j’ai eu très mal en vélo mais j’ai tenu très bien ma cap (je remercie vivement Nico pour ses entraînements au train qui finissent par payer) et termine 66 ème sur 176 en 1h47 minutes.

Pas de photos sur les deux courses mais j'en ai mangé de la terre, je vous l'assure.

L'origole est en ligne de mire et je compte bien m'y faire plaisir même si ça sera très dur malgré l'entraînement.

Olivier D.

 


Autre news:
15/12/2017 : Le Bike & Run de Franconville : podium 100% VMT
20/11/2017 : plus de 40 VMTs à la Ronde d'Ermont !!!
01/10/2017 : La coupe de France des Clubs à l'Aiguillon sur Mer
27/09/2017 : Les kids ouvent la saison par un podium !
25/09/2017 : la finale duathlon D3 à Noyon : l'équipe du VMT monte en D2
21/09/2017 : Triathlon de Vernon L par équipe en CML
17/09/2017 : L’EVERGREEN : la course de l’extrême et Week-End gastronomique
31/08/2017 : IRONMAN de Vichy : le récit de Thibault
29/08/2017 : IM et Half de Vichy : le récit de Gaétan
01/08/2017 : L'Iroman de Nice : le CR d'Emilien


» Consulter les archives

RSS